L'enquête préliminaire de Vincent Simard se poursuit

Retour en Cour aujourd'hui (jeudi) de Vincent Simard, accusé en lien avec des crimes de nature sexuelle.

L'enquête préliminaire de l'homme de 34 ans, amorcé en février dernier, reprendra au palais de justice de Drummondville.

Vincent Simard fait face à 4 chefs d'accusation d'agressions sexuelles et contacts sexuels sur une personne de moins de 16 ans.

Les crimes auraient été commis à l'endroit de deux personnes mineures.

La semaine dernière, la Cour a ajouté un chef d'accusation en lien avec un bris de condition. Il aurait consommé de l'alcool alors que ça lui était interdit.

Par l'entremise de son avocate, il a plaidé non coupable à l'omission de se conformer à une condition d'une promesse ou d'un engagement.

Soulignons que les crimes reprochés à Vincent Simard n'ont absolument rien à voir avec son métier, soit celui de médecin de famille à Drummondville. M. Simard a toujours l'autorisation du Collège des médecins pour pratiquer.