L'ex-maire de Wickham plaide coupable

L'ex-maire de Wickham a plaidé coupable au chef de bris de condition qui pesait contre lui.

Éric Béchard avait enfreint l'obligation de s'abstenir de garder, gérer et/ou engager toutes sommes d'argent.

Cette condition avait été ordonnée dans une cause précédente.

Il avait plaidé coupable en 2011 à 7 chefs d'abus de confiance et de contrefaçon de documents.

Béchard devra s'acquitter d'une amende de 4 000 $ en plus de la suramende en 18 mois et respecter une probation pour une même durée.