La CAQ se prononce sur le conflit des ambulances

La CAQ estime que les services ambulanciers sont en danger en Mauricie/Centre-du-Québec.

Le parti dénonce le nouveau contrat de services imposés aux entreprises et aux coopératives ambulancières.

La CAQ croit que certains groupes pourraient subir d'importantes compressions budgétaires.

Le tout pourrait se traduire, selon la CAQ, par des fermetures d'entreprises, ce qui entraînerait un bris de service.

Le parti se dit inquiet pour les patients et les familles de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Il exige de Québec une garantie pour le maintien intégral du transport ambulancier en région.

11 entreprises/coopérative d'ambulances sont concernées par le nouveau contrat de services imposés par Québec.

Parmi elles, Dessercom, présente sur le territoire de Drummondville (Ambulance Drummondville).