La prison pour un Victoriavillois coupable de trafic de fentanyl

Un homme de Victoriaville prend le chemin de la prison pour avoir vendu du fentanyl.

Selon la Nouvelle-Union, Glen Gary Gagnon a écopé de 32 mois de prison. En soustrayant la détention préventive, il lui reste 12 mois à purger.

Gagnon a été arrêté en janvier 2018. Le quinquagénaire a plaidé coupable à une accusation de trafic de fentanyl.

Par deux fois, il a vendu deux timbres à un agent d'infiltration de la police.

Il a aussi plaidé coupable pour possession de morphine et de cannabis ainsi que pour une accusation de bris de probation.


Le fentanyl est un puissant analgésique vendu sur ordonnance, mais que l'on retrouve maintenant souvent dans la rue.  Il est souvent mélangé à d'autres drogues et il peut causer de graves dommages et même la mort. Le fentanyl est environ cent fois plus puissant que les autres médicaments de ce type, comme la morphine.