Labo clandestin : l'enquête préliminaire des accusés se poursuivra

Accusés pour l'un des plus gros laboratoires de drogue démantelés au Québec, Éric Lemire et André Remy reviendront en Cour le 23 avril.

L'enquête préliminaire des deux coaccusés a eu lieu la semaine dernière. L'audience a été ajournée jusqu'au 23 avril.

Une date sera alors choisie pour poursuivre l’enquête préliminaire.

Les accusés font face à des accusations en lien avec la production de drogue chimique, notamment la méthamphétamine.

Les hommes ont été arrêtés en novembre 2017 à la suite de la découverte d'un laboratoire clandestin de drogue de synthèse à St-Valère.

L'impressionnant labo avait été aménagé dans un vaste bâtiment agricole du 10e rang.

Le démantèlement des lieux par la SQ avait duré près d'une semaine et avait nécessité la présence de plusieurs experts, dont des chimistes.