Le GODD propose la fin de l'enfouissement à St-Nicéphore

WM - Site d'enfouissement - vue aérien - Comité vigilance

Le Groupe d'opposants au dépotoir de Drummondville présente une démarche pour la fin de l'enfouissement au site du secteur St-Nicéphore.

Waste Management possède le droit d'exploiter le site jusqu'à la fin de juillet 2020.

Présentement, les matières provenant des milieux institutionnels, industriels et commerciaux du grand Drummond sont encore enfouies au dépotoir en plus des déchets d'autres régions, principalement sur la Rive-Sud de Montréal. Les matières domestiques de la MRC sont dorénavant redirigées vers le site de Gesterra à St-Rosaire.

Le GODD demande à ce que la MRC exerce son droit de regard sur les déchets provenant de l'extérieur. En clair, de fixer à 0 le nombre de tonnes de nouvelles matières importées sur le lieu d'enfouissement. Actuellement, le barème est fixé à 370 000 tonnes en lien avec toute nouvelle demande d'exploitation.

Une présentation a été effectué, hier soir (mercredi) au conseil des maires de la MRC Drummond

Jean-Guy Forcier, porte-parole du GODD

"On veut avoir cette assurance au niveau de la population de dire : C'est fini, on a un dépotoir dans un milieu urbain, on n'en veut plus, on va le fermer ! C'est certain qu'on protégerait la nappe phréatique et notre prise d'eau potable qu'est la rivière St-François. En plus, la MRC a tous les pouvoirs voulus pour répondre positivement à notre demande."

Waste Management devra effectuer une nouvelle demande d'autorisation au ministère de l'Environnement si elle veut continuer à opérer le site ou l'agrandir.

La Ville a déjà mentionné qu'elle s'opposerait à ces demandes.