Les CPE continuent de dénoncer les maternelles 4 ans

Les travailleuses en CPE du grand Drummond continuent de questionner le déploiement des maternelles 4 ans pour tous à travers le territoire.

Le syndicat et les éducatrices ont effectué une sortie publique aujourd'hui (mardi) pour réitérer leur appui sur plusieurs points du projet :

- le dépistage précoce de certains besoins chez l'enfant
- qualité des services
- l'accessibilité et l'universalité des services

Les moyens utiliser seraient cependant questionnables selon elles, car le réseau des CPE est déjà présent.

Dominique Jutras est présidente du Syndicat des travailleuses en CPE du Coeur-du-Québec - CSN :

"Les services de garde éducatifs existent déjà. Pourquoi ne pas les utiliser ? Comme travailleuses, nous sommes équipées pour répondre aux attentes. Tout ce qui nous manque, c'est les moyens. Par exemple, davantage de spécialistes pour réduire les délais afin que les enfants aient accès aux services qu'ils ont besoin. " 

Rappelons que seulement une soixantaine d'élèves fréquenteront une des 5 classes de ce type qui seront déployées à Drummondville, St-Germain et Wickham alors qu'une nouvelle classe s'ajoutera à St-Guillaume.

PORTRAIT DE LA MATERNELLE 4 ANS À LA CSDC 2019-2020

-          St-Joseph : 14 élèves
-          L'Aquarelle : 16 élèves
-          St-Guillaume : 6 élèves
-          Roméo-Salois : 10 élèves
-          St-Jean Wickham : 12 élèves