Les professionnels en soins entérinent l'entente à 97 %

Les professionnels en soins de la Mauricie et du Centre-du-Québec viennent de ratifier l'entente de principe à plus de 97 %.

Les infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes du grand Drummond étaient d'ailleurs les derniers à se prononcer sur le dossier au cours des dernières heures.

Selon le syndicat, plusieurs gains ont été obtenus comme le port d’attache constitutif du poste, une formule pour établir le quantum de vacances estivales et la création de secteurs d’activités cliniques pour que les équipes de travail soient autosuffisantes.

Brigitte Roy, vice-présidente de l'unité locale de Drummondville du Syndicat des professionnels en soins Mauricie/Centre-du-Québec, relate d'autres gains :

"On va rehausser la majorité de toutes nos postes, on ne se retrouvera plus avec des petits postes de 2 jours par semaine. Notre employeur devrait devenir un employeur de choix et être attractif maintenant. En plus, on retire l'obligation de faire 1 fin de semaine sur 3 ainsi que les journées de travail coupées. "

Le SPSMCQ représente plus de 870 infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes dans Drummond et plus de 5 000 en Mauricie/Centre-du-Québec.