Les récoltes du Centre-du-Québec grandement affectées par la météo

La Financière agricole du Québec (FADQ) a versé plus de 3,4 millions $ en indemnités aux entreprises agricoles de la région.

L'été dernier a été marqué d'un retard de croissance des plantes fourragères à cause du temps froid suivi de canicules. La FADQ indique aussi que l'été était difficile pour les producteurs maraîchers, de foins, de maïs et de soya en raison notamment du manque d'eau. La récolte de foin réalisée dans de bonnes conditions a connu un rendement inférieur à la moyenne pour les trois fauches. Toutefois, la croissance des autres cultures était complètement normale.

La fin de la saison estivale a été plus compliquée, la récolte de soya et de pommes de terre a été retardée par le temps froid et pluvieux et la neige hâtive a compliqué la récolte du maïs grain.

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec 
« L'agriculture est un secteur important de notre économie, principalement pour les régions du Québec. La Financière agricole assure un soutien important aux agriculteurs, permettant ainsi de maintenir leur secteur compétitif et durable lorsque des aléas climatiques se présentent. » 

M. Sébastien Cyr, directeur régional  de la FADQ
« La Financière agricole joue un rôle important quant à la pérennité des entreprises agricoles. Grâce à l'intervention du Programme d'assurance récolte, les agriculteurs de notre région peuvent protéger leurs productions. » 

En collaboration avec Hubert Chamberland, stagiaire.