Meurtre : Un Drummondvillois demande sa liberté

Accusé de meurtre, le Drummondvillois Jean-François Toupin-Houle tente de recouvrer sa liberté.

Son avocat a déposé une requête pour remise en liberté à la Cour supérieure du Québec.

Jean-François Toupin-Houle a été arrêté le 27 juillet 2016 à Trois-Rivières.

Il serait relié au décès de Judith Élémond Plante.

La jeune femme de 22 ans a été retrouvée grièvement blessée dans son logement à Victoriaville. Elle est décédée dans les heures suivantes.

D'ici à ce qu'il passe devant un juge, la cause de Toupin-Houle a été remise au 27 mars.