Mort d'un détenu à Drummondville : isolement cellulaire

Mort d'un détenu au pénitencier de Drummondville : la thèse de l'homicide est écartée.

L'enquête a cependant mené à un isolement cellulaire dans les dernières heures afin de permettre au personnel de procéder à une fouille exceptionnelle.

Jonathan Payeur, 32 ans, originaire des Laurentides, a été retrouvé sans vie dans sa cellule dimanche dernier.

Il était détenu depuis le 11 août dernier pour une peine de 3 ans notamment pour harcèlement criminel et trafic de stupéfiants.

Les résultats des analyses toxicologiques sont toujours attendus, mais plusieurs éléments laissent croire à une surdose de drogue.

Les causes précises du décès seront dévoilées dans un rapport du coroner qui sera rendu public dans les prochains mois.