Mouvement de syndicalisation chez Dicom

Un mouvement de syndicalisation est en marche au Dicom de Drummondville.

Selon Radio-Canada, le syndicat des Teamster a déposé une requête en accréditation pour représenter les chauffeurs de l'entreprise de livraison de colis.

La demande vise, pour le moment, une quinzaine de travailleurs. Une démarche vise aussi des employés de Sherbrooke.

Le Dicom de Drummondville est ainsi la première succursale du groupe à être syndiquée au Canada. 

Le syndicat des Teamsters, affilié à la FTQ au Québec, espère faire des gains notamment sur les salaires. 

Il affirme que le salaire chez Dicom est de 15 % à 20 % inférieur aux autres travailleurs de l'industrie comme chez Purolator et UPS.