Nouvel ALENA : réactions pour la CCID

Le nouvel accord commercial entre les États-Unis, le Mexique et le Canada fait réagir la Chambre de commerce et d'industrie Drummond.

La CCID est d'abord soulagée que l'entente mette fin à incertitude pour les entreprises et qu'elle offre maintenant un cadre clair et prévisible.

Le groupe est heureux que l'accord maintienne notamment les mécanismes de règlement des différends et la libre circulation des biens et des personnes.

La CCID est toutefois consciente des répercussions négatives de l'entente sur le secteur agroalimentaire, notamment pour les producteurs laitiers.

Elle demande au gouvernement fédéral de faire en sorte que les entreprises soient dédommagées pour assurer une saine transition.

La CCID demande aussi à Ottawa de poursuivre ses pourparlers pour mettre fin aux tarifs douaniers injustifiés sur l'acier et l'aluminium.

Le milieu réclame aussi un accord clair sur le bois d'œuvre.