Opération nageoire : 12 mois de prison pour Éric Boissonneault

Un homme de 51 ans de Victoriaville écope d'un an de prison pour une affaire de trafic de stupéfiants.

Éric Boissonneault a plaidé coupable à 2 chefs de trafic de stupéfiants et à 2 chefs de possession simple de cannabis et de méthamphétamine.

Selon la Nouvelle-Union, la Cour lui impose également une probation de 2 ans.

Il a été arrêté lors de l'opération Nageoire en décembre 2015. L'opération visait à contrer le trafic de stupéfiants à Victoriaville.

Au total, les policiers de la SQ avait arrêté 12 personnes. L'opération avait permis la saisie de méthamphétamines, de cocaïne, de cannabis et de haschisch.