Ossements dans la St-François : l'enquête se poursuit

L'enquête se poursuit dans le dossier de l'inconnu du parc Woodyatt à Drummondville.

Des ossements humains ont été retrouvés dans la rivière St-François dimanche soir dernier par un pêcheur.

Le coroner au dossier, Yvon Garneau, confirme que les analyses ADN ont été effectuées et qu'on tente de relier le tout à une personne disparue.

Les analyses et la recherche se font au Laboratoire sciences judiciaires et de médecine légale à Montréal.

S'il y a une concordance, le coroner Garneau sera avisé. Il pourra ensuite aviser la famille et procéder à la confirmation de l'identité.

Si l'identification par ADN n'est pas possible, une expertise en anthropologie judiciaire sera demandée.

Il n'y a pas de fouilles supplémentaires de prévues pour le moment sur le site de la rivière St-François.