Palastre : 44 mois et 20 jours de prison pour un Drummondvillois

Prison

Arrêté lors de l'opération Palastre, un Drummondvillois plaide coupable et écope de 44 mois et 20 jours de prison.

Jonathan Barrette, 33 ans, a été arrêté en décembre 2018 lors d'une frappe policière contre le trafic de stupéfiants.

La SQ avait alors mené des perquisitions dans 9 lieux, résidences ou commerces au Centre-du-Québec dont à Drummondville.

L'opération visait le démantèlement d'un réseau de trafiquants œuvrant surtout dans la vente de cocaïne et de méthamphétamine.

Barrette a d'ailleurs plaidé coupable dans les dernières semaines à 3 chefs d'accusation de trafic de stupéfiants, un chef de possession de méthamphétamine dans le but d'en faire le trafic et un chef d'accusation de possession de cocaïne dans le but d'en faire le trafic.

Il y a eu un arrêt des procédures pour 2 autres chefs de trafic de stupéfiants.

Les autres accusés dans l'opération Palastre ont été cité à procès alors les procédures judiciaires se poursuivent au palais de justice de Victoriaville.