Plusieurs profs réduisent leur horaire de travail à leur frais

Le phénomène de "réduction de tâche volontaire" est bien présent aussi à la Commission scolaire des Chênes (CSDC).

Un reportage de TVA Nouvelles dévoilait récemment que les enseignants sont de plus en plus nombreux à réduire leur horaire de travail, à leur frais.

Dans plusieurs cas, les profs réduisent de 10% ou 20% leur horaire de travail, si bien qu'ils sont absents une journée par cycle ou par semaine.

Pour la plupart des profs, ce congé leur permet d'éviter l'épuisement professionnel. Plusieurs font de la préparation ou de la correction pendant cette journée.

En 2016-2017, la CSDC a reçu 157 demandes de réductions de tâche volontaire sur ses 719 enseignants, toutes clientèles confondues.

Pour l'année en cours, il s'agit de 165 demandes sur 731 enseignants.