Pornographie juvénile : la prison pour un homme de St-Léonard-d'Aston

Un homme de St-Léonard-d'Aston sera emprisonné pour une série de dossiers reliés à la pornographie juvénile.

Marc-André Leduc faisait face à 26 chefs d'accusations de leurres informatiques et pornographie juvénile.

Des arrêts de procédures ont été prononcés sur certaines accusations.

Rappelons que l'homme dans la vingtaine avait fait 7 victimes d'âges mineurs entre février 2014 et janvier 2015.

Il devra donc purger 9 mois de prison et être inscrit à vie au registre des délinquants sexuels.