Procès Bernard Beaudet : la DG de Warwick avait relevé des irrégularités

Les témoignages se poursuivent au procès de l'ex-directeur du Service incendie de Warwick.

Selon la Nouvelle-Union, ce fut autour mardi du témoignage de la directrice générale de Warwick, Lise Lemieux.

Elle affirme que Bernard Beaudet respectait peu les échéanciers, notamment pour les factures et les feuilles de temps.

Elle affirme aussi avoir discuté avec M. Beaudet au sujet de falsification de feuille de temps pour un pompier.

Mme Lemieux a aussi parlé d'achats non autorisés faits par M. Beaudet, dont des pneus pour son véhicule personnel.

Elle a aussi rappelé des mesures disciplinaires prises contre l'accusé, dont un gel salarial et une suspension sans solde.

Bernard Beaudet a été arrêté en 2014 par l'Unité permanente anticorruption (UPAC).

Il fait face à 6 chefs d'accusations de fraude, vol, abus de confiance et production/usage de faux documents.

Les gestes fautifs auraient été commis entre 2010 et 2014 envers la ville de Warwick et ses pompiers.