Procès Stéphane St-Louis : une victime se retire

Une victime alléguée s'est retirée du dossier de Stéphane St-Louis qui est accusé d'agressions sexuelles sur des mineures.

Deux présumées victimes demeurent dans cette cause alors que le procès s'est ouvert officiellement hier (mercredi).

L'invidivu de 42 ans de St-Lucien fait face à plusieurs accusations de nature sexuelles, notamment attouchements, incitation à des contacts sexuels et une agression sur une des deux présumées victimes. Les gestes auraient été commis entre septembre 2016 et décembre 2017 à Drummondville.

Le dossier a été frappé d'un interdit de publication sur les détails de cette cause pouvant permettre d'identifier les victimes.

Le procès s'est enclenché cette semaine et devrait reprendre le 12 mai prochain.