Récupéraction s'adaptent aux restrictions chinoises

Les restrictions imposées par la Chine sur l'importation de matières recyclables n'affectent pas trop Récupéraction Centre-du-Québec à Drummondville.

Depuis l'automne, la Chine impose une limite de 0,5% de contaminants dans le papier journal recyclé.

Pour certains centres de tri, cette mesure se traduit par une chute de prix, un manque de marché et des matières recyclables qui s'accumulent.

Chez Récupéraction Centre-du-Québec, basé sur la rue St-Roch à Drummondville, ils ont su tirer leur épingle du jeu.

Nancy Doyon est directrice du développement :