Sears : 9,2 M$ en primes pour des dirigeants

La fermeture de plusieurs magasins Sears, dont celui de Drummondville, continue de faire réagir.

Selon Global News, des dirigeants de Sears Canada recevront 9,2M$ en primes en vertu d'un programme de rétention des employés.

Or, l'entreprise vient de se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies en raison de problèmes financiers.

59 magasins seront fermés et 2 900 personnes perdront leur emploi. À Drummondville, c'est 62 employés qui seront licenciés.

La majorité des travailleurs n'auront droit à aucune indemnité de vacances/licenciement et le paiement au fonds de pension des employés est menacé.

Sears Canada affirme que le but des primes est d'aider à obtenir le meilleur résultat possible pour l'entreprise.

Cette décision est décriée par les employés licenciés, mais aussi par la classe politique, dont le Nouveau parti démocratique (NDP).