Sentence en juin pour un accusé de contacts sexuels

Sentence en juin pour un homme reconnu coupable de contacts sexuels sur une personne d'âge mineur.

Stéphane Séguin était de retour au palais de justice de Drummondville vendredi pour les représentations sur sentence.

Il aurait commis les gestes reprochés en 2012 à Drummondville. La victime n'était alors âgée que de 11 ans.

La sentence de Séguin sera prononcée le 27 juin prochain.