SLAV à Drummondville

Malgré la controverse, le spectacle SLAV sera présenté à Drummondville.

La plus récente mise en scène de Robert Lepage a semé la controverse.

Les protestataires dénoncent ce qu'ils considèrent comme du racisme, de l'appropriation culturelle et une sous-représentativité des Noirs.

La pièce, construite autour d'anciens chants d'esclaves noirs, ne comptait que deux interprètes noirs sur six choristes.

Malgré la controverse, la Maison des Arts Desjardins maintient, pour le moment, la représentation du 29 janvier 2019.

La direction restera en étroite communication avec la production d'ici là. Il ne reste qu'environ 100 billets de disponibles sur le site de la Maison des Arts.

Le Théâtre Gilles-Vigneault de St-Jérôme a aussi choisi de maintenir SLAV à sa programmation.

Les représentations étaient déjà prévues avant la controverse.

Le spectacle a été annulé par le Festival international de Jazz de Montréal.