Stéphane Allie débouté en Cour d'appel

Condamné en 2014 dans une histoire de stupéfiants, Stéphane Allie est débouté devant la Cour d'appel du Québec.

Le Drummondvillois a été arrêté dans le cadre de l'opération Alanine visant un groupe de motards criminalisés.

Il a été déclaré coupable de complot en vue de trafic de stupéfiants, de trafic et d'avoir commis ces trafics au profit d'une organisation criminelle.

Les faits reprochés étaient survenus en 2006 et 2007, entre autres à Drummondville, St-Germain-de-Grantham et Victoriaville.

Il a été condamné à plus de 5 ans de pénitencier. Stéphane Allie interjetait appel du verdict de culpabilité.

Il estimait notamment de pas avoir été jugé dans un délai raisonnable et que le juge au dossier a erré dans ses directives au jury.

Selon la Nouvelle Union, la Cour d'appel a rejeté ses arguments.