Stupéfiants : un procès en novembre pour 7 Drummondvillois

Sept Drummondvillois subiront leur procès le 13 novembre à Montréal dans un dossier relié aux stupéfiants.

La Cour a prévu 4 semaines pour la tenue du procès qui se déroulera devant un juge seul.

Les accusés ont été arrêtés en octobre 2016 à la suite d'une vaste opération policière du Service de police de la Ville de Montréal.

Les autorités ont démantelé, dans l'est de Montréal, une plantation de cannabis de calibre industriel d'une valeur de 3 millions de dollars.

Au total, 23 personnes ont été arrêtées, dont 7 personnes vivant à Drummondville.

Il s'agit de Simon Arcand (36 ans), Jean-Pierre Bouchard (56 ans), Rebeka Chevarie (27 ans), Kim Gagnon (30 ans), Jean-Pierre Laterreur (62 ans), Katy Pinard-Turner (45 ans) et Jean-Denis Poirier-Bourgeois (26 ans)

Ils font face à des accusations de production de cannabis et de possession de cannabis dans un but de trafic.