Surcharge de travail : un plan à Drummondville

Les conditions d'exercice du personnel infirmier seront améliorées à Drummondville.

Le CIUSSS Mauricie/Centre-du-Québec a signé une entente avec le FIQ régional - Syndicat des professionnelles en soins (SPSMCQ)

L'entente vise l'augmentation des heures-soins et le rehaussement des postes pour toutes les infirmières et infirmières auxiliaires.

Des projets pilotes seront menés à Drummondville ainsi qu'à Shawinigan, Trois-Rivières et Victoriaville.

Brigitte Roy est la vice-présidente responsable des négociations du FIQ-SPSMCQ.

Le rehaussement des postes permet entre autres de stabiliser les équipes de travail et de freiner le recours aux heures supplémentaires obligatoires.
 
Les détails de l'entente de principe seront soumis au vote des membres du FIQ-SPSMCQ. Des assemblées locales auront lieu dans les prochaines semaines.

Le FIQ-SPSMCQ représente plus de 5000 professionnelles en soins infirmiers, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes en Mauricie/Centre-du-Québec dont 800 sur le territoire du grand Drummond.