Taxis : mobilisation et manifestation au menu

Les chauffeurs de taxi " en région " veulent se faire entendre auprès du gouvernement Legault.

Des membres de l'Association des taxis des régions du Québec (ATRQ) étaient réunis hier (mercredi) au Dauphin à Drummondville.

Selon Radio-Canada, l'objectif de la rencontre était d'informer les conducteurs sur les enjeux du projet de loi 17 et de créer une certaine mobilisation.

Ils ont réclamé l'abandon du projet de loi 17 sur la réforme de l'industrie dans sa forme actuelle pour laisser place à la négociation avec le gouvernement.

Selon l'ATRQ, le projet de loi 17 en poussera plusieurs à la faillite et contribuera à l'effritement d'un service essentiel en région

La rencontre a réuni près d'une soixantaine de chauffeurs d'un peu partout au Québec, dont Drummondville, Matane, Mont-Laurier et Saguenay.

Le projet de loi 17 du gouvernement Legault prévoit notamment de mettre fin au contingentement des taxis et aux territoires exclusifs.

Par ailleurs, les chauffeurs de taxi convergeront vers Montréal demain matin (vendredi), à l’heure de pointe, pour protester contre le projet de loi.

 

Mobilisation Taxi - Twitter

« Des taxis de partout au Québec convergeront vers Montréal vendredi matin à l'heure de pointe et feront sentir leur présence partout dans la métropole. On invite tous les taxis du Québec à participer pour protester contre l'inhumain projet de loi 17. »

 

Un appel à la grève générale à partir du 23 avril aurait aussi été lancé auprès de l'industrie du taxi. On ignore pour le moment si elle aura lieu ou non.