TGF : il faudra être patient

Il faudra s'armer de patience pour la concrétisation du projet de train à grande fréquence qui doit passer par Trois-Rivières.

C'est le message lancé aujourd'hui (vendredi) lors du Forum sur le transport ferroviaire de l'Union des municipalités du Québec.

Selon TVA Nouvelles, le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a demandé aux intervenants du milieu d'être patients.

Il a rappelé que le projet est toujours à l'étape des études de faisabilité et qu'il souhaitait une analyse très poussée.

M. Garneau précise aussi qu'il faudra trouver des investisseurs privés puisqu'Ottawa n'assumera pas à lui seul la facture qui pourrait atteindre 5 milliards $.

Selon plusieurs, le projet de TGF ne fera pas partie du prochain budget fédéral.

Le projet de train à grande fréquence entre Québec et Windsor prévoit le passage de 13 convois, chaque jour, à Trois-Rivières.

Les gens pourraient faire le trajet Trois-Rivières-Montréal en moins d'une heure.