Trois accusés envoyés derrière les barreaux

Trois personnes passeront les prochains mois derrière les barreaux pour une histoire liée aux drogues.

Ils ont reçu leur sentence hier au palais de justice de Drummondville.

Gary Poulin écope de 15 mois de prison.

L'homme de 26 ans était notamment accusé d'introduction par effraction, de méfaits et de menaces.

Il devra également respecter une probation de 18 mois, fournir un échantillon d'ADN, ne pas posséder d'arme à vie et débourser une suramende.

Poulin et son complice, Pascal Guilmette aurait voulu régler le compte d'un autre individu après qu'une transaction de drogue ait mal tourné en septembre 2015.

Guillemette purgera pour sa part 14 mois de prison. Il devra respecter une probation de 24 mois, fournir un échantillon d'ADN et ne pourra posséder d'arme pour 10 ans.

Le troisième accusé dans cette histoire, Maxime-Samuel Côté, passera 11 mois en pénitencier pour deux dossiers en plus d'une probation de 18 mois.

Il ne pourra également posséder d'arme à vie et devra lui aussi fournir un échantillon d'ADN.