TSO en santé : le CIUSSS MCQ préoccupé par la situation

Le CIUSSS Mauricie/Centre-du-Québec se dit grandement préoccupé par la question du temps supplémentaire obligatoire (TSO).

L'organisation réagit ainsi au mouvement notamment des infirmières et des préposés aux bénéficiaires qui ont refusé hier (lundi) de faire du TSO.

Les travailleurs/travailleuses dénonçaient cette mesure qui selon eux est devenue une pratique de gestion et non une mesure d'urgence.

La direction du CIUSSS MCQ a confié à Radio-Canada que le message des travailleurs en santé était entendu par les dirigeants, et ce, depuis plusieurs mois.

Le CIUSSS MCQ souhaiterait même voir disparaître cette pratique de temps supplémentaire obligatoire.

L'organisation avoue toutefois qu'il y a beaucoup à faire et que le processus ne va peut-être pas assez vite au goût du syndicat des professionnelles en soins.

Le CIUSSS MCQ affirme que des postes intéressants seront bientôt offerts notamment aux infirmières, mais qu'il doit aussi respecter la convention collective.