Un conducteur écope de 3 mois de prison discontinus pour conduite affaiblie

Un jeune conducteur purgera 3 mois de prison discontinue pour un dossier de facultés affaiblies.

Anthony Roy a reçu sa sentence mardi au palais de justice de Drummondville.

L'homme de 20 ans avait plaidé coupable en avril dernier à des accusations de conduite dangereuse et conduite avec les facultés affaiblies.

Roy a été arrêté en août 2015 au terme d'une poursuite policière sur un rang de campagne à Saint-Germain-de-Grantham.

Il voit sa peine être assortie d'une probation de 24 mois et d'une interdiction de conduire pour deux ans.