Un pédiatre témoigne au procès de Michée Roy

Témoignage troublant d'un pédiatre au procès de Michée Roy, accusé de l'homicide involontaire coupable de son fils.

L'homme de 35 ans de Richmond subit son procès depuis lundi au palais de justice de Sherbrooke.

La Tribune rapporte les propos du Dr Claude Cyr en lien avec les blessures subites par le bambin.

En vous épargnant les détails, le témoin expert confirme la présence d'un traumatisme violent.

Il affirme que la version de l'accusé pour justifier l'état du bébé ne correspond pas aux symptôme relevés chez lui.

Le père dit avoir échappé son fils en l'empoignant par le pyjama et qu'il se serait cogné la tête sur son épaule.

Le Dr. Cyr affirme par ailleurs que l'accusé a modifié sa version des événements à au moins 2 reprises.

Il précise que l'hypothèse du syndrome de l'enfant secoué a été rapidement soulevé par le personnel médical.

En contre-interrogatoire, la défense a insisté sur l'absence d'ecchymose ou de fracture sur le corps de l'enfant.

Le bambin de 2 mois est resté dans un état neurovégétatif après l'événement. Il est décédé dans les mois suivants.

Le procès de Michée Roy reprendra aujourd'hui (mercredi).