Un peu de Drummond au Chantier Davie

Des entreprises du grand Drummond devraient participer à l'important contrat de 610 millions $ de Chantier Davie.

Trois brise-glaces seront convertis dans les prochains mois pour la Garde côtière canadienne.

Des dirigeants du Chantier Davie sont venus rencontrer des entreprises de la région ce matin (vendredi).

La compagnie basée à Lévis voit plusieurs opportunités de partenariats. Par exemple, pour des gants à composantes écologiques, pour la création de pièces en 3D en plus de services d'ingénierie et autres.

Frédérick Boisvert, vice-président aux Affaires publiques pour Chantier Davie, fut très élogieux envers les entreprises de la région :

 " Il y a trop de gens qui ciblent des produits de novateurs ici et il y a trop de compagnies qui sont à l'affût des nouveaux marchés et ils comprennent qu'une façon de progesser pour eux, c'est d'intégrer la chaîne d'approvisionnement de grandes compagnies. C'est le début d'une relation qui va s'intensifier entre le Chantier Davie est les fournisseurs de Drummondville."

Il a aussi été convenu que les entreprises de Drummond intéressées pourront effectuer une visite industrielle du chantier prochainement.

Le début des travaux est prévu dès cet automne et le chantier se poursuivra jusqu'à la fin de 2019.