Une entente pour les brigadiers de Drummondville

Après plusieurs mois de négociation et un mandat de grève, les brigadiers s'entendent avec la Ville de Drummondville.

L'entente de principe a été approuvée à 96 % par les travailleurs, soit une cinquantaine de brigadiers et brigadières.

Les négociations de cette première convention collective ont été difficiles sur plusieurs points, dont les salaires et les congés.

Leur entente prévoit, notamment, tous les congés prévus au calendrier scolaire ainsi que des congés de maladie payés et des congés mobiles sans solde.

Les modalités de rattrapage salarial seront de 16,5 % sur six années.

Tous les brigadiers gagneront minimalement 15 $ l'heure en 2019. Plusieurs d'entre eux l'obtiendront dès 2017.