Une hausse de salaire réclamée pour les employés de la SQDC

Le Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ) réclame une hausse de salaire pour les employés de la SQDC de Drummondville.

Le SCFP estime que 14$ de l'heure n'est pas assez pour le niveau de responsabilité qu'ont les salariés de la Société québécoise du cannabis. La demande vaut biensûr pour l'ensemble des SQDC du Québec. Le syndicat croit que la SQDC doit agir pour retenir son personnel, particulièrement dans une économie où le manque de main-d'oeuvre se fait sentir partout. Le SCFP précise que la SQDC promet depuis 8 mois un réajustement salarial, sans agir.

Le SCFP a déposé trois requêtes en accréditation au Tribunal du travail pour représenter les conseillers de la SQDC dans les régions de Québec-Chaudière-Appalaches, le Centre-du-Québec (Drummondville) et la Montérégie. Le SCFP représente 6 des 14 magasins de la SQDC.