C'est la Marche pour Vaincre la SLA samedi

Parc Jacques-Cartier Sherbrooke

C'est samedi 15 juin au parc Jacques-Cartier à Sherbrooke la 14e édition de la Marche pour Vaincre la SLA.

La sclérose latérale amyotrophique est une maladie dégénérative qui cause généralement la mort moins de cinq ans après le diagnostic.

Plus de 300 participants sont attendus dès 11h. L'objectif est de 12 000 $. 40 % des fonds amassés aideront des projets de recherche, alors que les 60% complémentaires soutiendront les services directs offerts aux personnes vivant avec la SLA et à leur famille.

L'ancien journaliste Mario Goupil sera présent avec sa conjointe Lisette Joyal qui est atteinte de la SLA depuis février dernier.

Les deux militent pour que l'édaravone, un médicament approuvé par Santé Canada, soit remboursée par le gouvernement, mais selon la ministre de la Santé, Danielle McCann, il serait trop dispendieux de le mettre sur le marché.

Monsieur Goupil n' a pas hésité à faire venir ce médicament du Japon. C’est environ 700 $ par mois.

Sa conjointe doit recevoir une première injection le 14 juin, selon La Tribune, ce qui pourrait prolonger sa vie.

 

«Il est important pour nous de marcher pour vaincre la SLA afin de sensibiliser non seulement la population à cette maladie que les gens ne connaissent pratiquement pas, mais on veut également sensibiliser nos gouvernements à l’urgence d’agir». - Mario Goupil.