Inondations à Sherbrooke : les évacuations commencent au centre-ville

À Sherbrooke, l'Organisation municipale de la sécurité civile (OMSC) est en mode alerte devant la hausse importante du niveau de la rivière Saint-François au centre-ville.  

Vers 14h, les évacuations ont commencé alors que le niveau a atteint les 21 pieds, soit le seuil d'inondation. 

Une centaine de personnes a reçu l'ordre d'évacuer et si le niveau grimpe à 23 pieds jusqu'à 400 personnes devront quitter leur résidence. 

Le Centre de coordination des mesures d'urgence est ouvert.

Un point de rassemblement est ouvert pour les sinistrés à la salle du Parvis, situé au 987 rue du Conseil. 

La Croix-Rouge est aussi mobilisée. 

'' Quand on va arriver dans des phases de 23 pieds en montant, il est évident  que l'eau va toucher les résidences. C'est à ce moment qu'on parle d'un plan d'évacuation qui est majeur! ''  -Stéphane Simoneau, le coordonnateur des mesures d'urgence à la Ville de Sherbrooke 

'' Je rassure les gens, qu'ils sont entre bonnes mains. On le voit au Centre de coordination des mesures d'urgence. Tout est pris en charge actuellement. Oui, l'eau continue à progresser, mais on a un plan d'intervention de toute façon qui a été mise en place.'' - Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

Commerçants sur le qui-vive 

Plusieurs commerçants du centre-ville de Sherbrooke sont très inquiets.  

C'est le cas de la propriétaire de la boutique l'Extase de la rue King Ouest, Janick Côté, qui n'a pas hésité à débourser  40 000 $ avec les autres copropriétaires  pour acheter une digue portative pour protéger son commerce.

Elle estime que c'est un investissement rentable, puisque l'inondation de 2014 avait causé des pertes matérielles plus élevées que le coût déboursé pour la digue portative.

'' Ça fait une semaine que je ne dors pas, que suis sur le pied d'alerte. Je suis toujours sur mon cellulaire à regarder si le niveau d'eau monte ou descend. On se croise les doigts et on espère! '' - Janick Côté, propriétaire de la boutique l'Extase 

Ailleurs en Estrie

La Sécurité civile surveille de près les rivières au Saumon, Eaton, Coaticook, Tomifobia et le lac Massawippi, mais on ne signale pas de situation problématique actuellement. 

Le ministère des Transports a procédé à la fermeture de la route 143 entre Sherbrooke et Windsor puisqu’une section de la chaussée  est complètement recouverte d’eau.

Garage municipal dans l'eau

Rappelons que l'OMSC a procédé jeudi à  l’évacuation du garage municipal de la rue des Grandes-Fourches, qui est actuellement inondée, par mesure préventive. 

Tous les véhicules et les équipements ont été déplacés dans le stationnement du Stade Amédée-Roy, près du Cégep. 

Avec la collaboration de la journaliste de Bell Média, Alexandra Paré.