La saison des sucres débute lentement en Estrie

Les acériculteurs de l'Estrie sont prêts pour la saison des sucres.

Notre région est la troisième qui produit le plus de sirop d'érable au Québec avec 27 millions de livres l'an dernier.

L'hiver rigoureux n'a pas causé de problème particulier aux érablières.

Il ne manque que la collaboration de Dame nature pour avoir des conditions parfaites pour produire.

 

"Jusqu'à date ce n'est pas encore de l'inquiétude, mais plus que le temps avance plus il y en a qui commence a être inquiet. Ça prend à peu près plus cinq le jour et moins cinq la nuit. Ce sont les conditions idéales." - Joël Larrivée, président du Syndicat des producteurs acéricoles de l’Estrie.