Accusé pour une attaque à la barre de fer

Au palais de justice de Sherbrooke, Maxime Mercier, est accusé en lien avec une agression à la barre de fer qui aurait été commise le weekend dernier. 

L'individu de 24 ans a été accusé de voies de fait graves, voies de fait armées, introduction par effraction et entrave au travail des policiers. 

Vers 5h, dans la nuit de vendredi à samedi, il s'est présenté au logement d'un autre individu, situé sur la rue des Jardins-Fleuris. 

Mercier l'a ensuite battu à coups de barre de fer avant de prendre la fuite.

Des patrouilleurs du SPS l'ont finalement rattrapé dans un dépanneur situé non loin des lieux.

Il pourrait faire face à d'autres accusations dans c'est affaire de trafic de stupéfiants.