Action indécente au parc Édouard-Bureau : Pruneau en thérapie

Au palais de justice de Sherbrooke...

Daniel Pruneau, 42 ans, cet homme accusé d'action indécente dans un endroit public et de harcèlement criminel, doit aller en thérapie.

Celui qui se serait touché les parties intimes en regardant des enfants au parc Édouard-Bureau de la 10e Avenue Sud la semaine dernière a été remis en liberté sous de sévères conditions.

La Tribune écrit que Pruneau doit notamment demeurer dans une maison de thérapie 24h sur 24,et ce, 7 jours sur 7 pour tenter de régler ses problèmes de consommation de stupéfiants.

Il lui ait également interdit de se rendre dans les parcs, terrains de jeu ou piscines où pourraient se trouver des personnes de moins de 16 ans.