Attention à la maladie de Lyme

La prévention de la maladie de Lyme est plus importante que jamais avec l'arrivée du temps plus estival.

La présence de la tique, à l'origine de l'infection bactériologique, est en hausse dans la région, surtout dans Brome-Missisquoi et la Haute-Yamaska.

Les données démontrent que la tique est bien installée dans la région et que le nombre de personnes atteintes augmente (28 en 2014, 53 en 2015 et 75 en 2016).

Lors d’activités à l’extérieur, de mai à octobre, que ce soit pour du jardinage, de la randonnée ou le camping, il est recommandé d’utiliser un chasse-moustique contenant du DEET ou de l’icaridine, de porter des souliers et des vêtements longs et clairs, et d’éviter de frôler la végétation.

Au retour de l’activité, prenez une douche et examinez votre corps à la recherche de tiques.

Le docteur David-Martin Milot de la direction de la Santé publique en Estrie invite à consultez le Portail santé mieux-être ou appelez Info-Santé au 811 si vous trouvez une tique : retirez-la selon la méthode suggérée.

Si des symptômes tels que des rougeurs à l’endroit de la piqûre, de la fièvre, des maux de tête, de la fatigue, une raideur à la nuque, des douleurs articulaires ou musculaires surviennent au cours du mois suivant, consultez un médecin rapidement.

Pour plus d’information sur la maladie de Lyme, visitez le www.santeestrie.qc.ca/lyme