Aucune accusation dans l'agression à Argyll

 

Aucune accusation ne sera portée contre l'homme de  72  ans impliqué dans une agression mortelle au pavillon Argyll en octobre 2016.

Après analyse du dossier soumis par  le Service de police de Sherbrooke, le Directeur des poursuites criminelles et pénales a déterminé qu'il n'y aurait pas d'accusation.

Un homme de 74 ans avait perdu la vie dans ses tristes événements.

L'affaire avait soulevé des questionnements puisque les  agents du SPS n’avaient été mis au courant  que le lendemain matin, soit environ 12 heures après la mort du septuagénaire.