Bishop's monte au front contre Trump

L'Université Bishop's de Lennoxville fait un pied de nez à Donald Trump.

L'établissement anglophone n'exigera pas de droits d'admission pour les étudiants de premier cycle détenant un passeport de l'Iran, de l'Iraq, de la Libye, de la Somalie, du Soudan, de la Syrie et du Yémen.

La direction veut ainsi s'opposer au décret présidentiel des États-Unis qui interdit aux ressortissants de ces pays d'entrer aux États-Unis pendant 90 jours.

Le campus de Bishop's est réputé pour son accueil d'étudiants étrangers et son programme de parrainage d'étudiants réfugiés.

Au-delà du rabais d'une centaine de dollars, cette initiative se veut un geste concret de solidarité. 

Le responsable des admissions, Doug McCooeye...