Campagne d’arrachage de l’herbe à poux

La 11e campagne d'arrachage de l'herbe à poux organisée par l'Association pulmonaire du Québec et le ministère de la Santé est lancée.

Cette année, une cinquantaine de villes participent à la démarche, dont Sherbrooke, Granby, Coaticook, Danville, East Angus, Saint-Denis-de-Brompton, Stoke et Victoriaville.

L'herbe à poux engendre des coûts de 157 millions de dollars par année en soin de santé, selon La Presse.

Les symptômes de rhinite allergique se manifestent à compter du mois d'août lors de la période de pollinisation de l'herbe à poux.

13% de la population du Québec souffre d'allergies estivales.