Campagne électorale : les promesses en Estrie pour le jour 13

Luc Fortin s'engage à réaliser l'agrandissement du Musée des beaux-arts de Sherbrooke s'il est réélu le premier octobre.

Le projet de train de passagers Montréal-Sherbrooke-Boston et l'augmentation des revenus des ménages sont deux des éléments de la plateforme électorale des candidats péquistes de la région.

La candidate de la Coalition avenir Québec dans Saint-François, Geneviève Hébert, s'inquiète pour l'avenir de la piscine du Cégep qui pourrait fermer faute d'argent pour la rénover.

Le député sortant de Granby le caquiste François Bonnardel s'engage a rapatrier la région de la Haute-Yamaska en Estrie.

Actuellement, elle fait partie de la Montérégie.

Cela permettrait de mettre fin aux dédoublements administratifs et de donner plus de pouvoir à la région.

Enfin, le candidat libéral dans Orford, Guy Madore s’engage à a ajouter entre 24 à 31 lits de soins de longue durée à l’hôpital de Magog, s’il est élu le 1er octobre.