Crise étudiante : policier de la SQ blâmé

 

Un policer de la Sûreté du Québec est blâmé par le Comité de déontologie policière pour des gestes commis à Victoriaville lors de la crise étudiante en 2012.

On reproche à l'agent Denis Burelle de  ne pas avoir utilisé son arme d’impact avec prudence et discernement.

Les projectiles, des balles de plastique, ont fait plusieurs blessés graves parmi les manifestants.

Le Comité doit maintenant déterminer la sanction qui lui sera imposée.