Fabritec offre deux classes extérieures

L'entreprise Fabritec de Bromont s'implique concrètement dans la réussite scolaire des jeunes de la région. 

Le fabricant d'armoires de cuisine et de salle de bain a aménagé deux classes extérieures aux écoles Saint-Léon et Curé A. Petit de Cowansville.  

Les établissements ont remporté le Concours Super-écos lancé par Fabritec en avril dernier à travers les écoles primaires de la Commission scolaire du Val-des-Cerfs.                                                 

L'entreprise a mis sur pied ce concours afin de sensibiliser les jeunes de la région à l'importance de protéger l'environnement, une valeur qui est chère à l'entreprise.

Ces classes comprennent notamment des bancs faits de matériaux durables spécialement conçus pour que les enfants puissent à la fois s'asseoir et écrire confortablement, comme sur un pupitre. Des arbres ont aussi été plantés pour créer un espace vert qui va grandir au fil du temps.

" En offrant des classes extérieures à deux écoles de la région, Fabritec veut créer un lieu d'apprentissage favorisant les échanges, la collaboration et le contact avec la nature. L'aménagement de ces classes aura donc des retombées importantes sur les plans environnemental et éducationnel pour les deux écoles gagnantes ", explique Nadia Bourgeois, vice-présidente administration chez Fabritec.

Au moyen d'une vidéo dynamique, les élèves de l'enseignant Étienne Benoit de l'école St-Léon expliquent qu'ils sont très proactifs dans leurs efforts de conservation de l'environnement. Pour ne nommer que quelques exemples, ils recyclent, compostent, plantent régulièrement des végétaux, et n'utilisent que de la vaisselle lavable. Des initiatives comme des dîners sans déchets font aussi partie de leur quotidien.

Monsieur Benoît explique que «  la classe extérieure aura certainement un impact important sur la motivation des élèves parce que travailler dehors, c'est spécial et motivant. Les élèves de Saint-Léon ont des étoiles dans les yeux tellement ils sont contents d'avoir gagné ce prix qui embellira leurs journées et leur cour d'école » ", témoigne monsieur Benoit.