Frédéric Beaudoin maintenant accusé de voyeurisme

Scène judiciaire, le dossier du Magogois Frédéric Beaudoin, reconnu coupable de leurre informatique sur 25 adolescentes, a été reporté.

Il s'agit de cet homme de 32 ans qui utilisait Facebook (Messenger)  pour notamment solliciter les services de gardiennes afin d'attirer les adolescentes chez lui. 

Beaudoin est passible d'une peine minimale de 1 an de prison pour chacune des victimes.

D'autres accusations en lien avec une affaire de voyeurisme ont été déposées contre lui.

Son dossier a été reporté au 29 mars. 

La juge Fabi a d'ailleurs émis une ordonnance d’amener Beaudoin devant le tribunal pour cette date et une ordonnance pour qu'il soit gardé au Centre de détention de Sherbrooke.