Goulet devra rester en prison

À Sherbrooke, le fraudeur récidiviste Kevin Goulet va demeurer en prison pour le reste des procédures judiciaires.

Le Tribunal refuse la demande de remise en liberté de l'homme de 25 ans en raison de son lourd passé en matière semblable.

Il a déjà purgé une peine de 22 mois de prison en 2012 pour avoir fraudé son ancienne conjointe d'une somme de 60 000 dollars.

Goulet fait face à 7 chefs d'accusation en lien avec la location de faux chalets de luxe à Orford.

Cette fois, l'accusé aurait encaissé des sommes d'argent en dépôt de réservation par le biais de petites annonces sur les sites Lespac et Kijiji.

Le dossier doit revenir en Cour vendredi prochain.